top of page

Qu’est-ce qui se trouve dans mon sac ?



Quels accessoires et produits ménagers devrais-je amener avec moi lorsque je me rends chez un client ? Voilà une des questions que l’on me pose régulièrement. Voici donc la liste de mes 10 indispensables lorsque je travaille chez un client.



1. Mon étiqueteuse et ses recharges


Un projet d’organisation serait-il réellement complet sans de belles étiquettes ? Sans surprise, l’une des premières choses que je mets dans mon sac est ma machine P-Touch Cube Plus. J’adore ce modèle, car il me permet de faire de belles étiquettes de dimensions variées (de 9mm à 36mm). Pour ma part, j’utilise quasiment uniquement les recharges de 24mm. Ce format est mon favori ! Je m’assure également de toujours avoir des recharges d’étiquettes avec moi. Dans mon sac, j’aime avoir 3 recharges noires, 3 blanches et 3 transparentes. Mieux vaut prévenir que guérir ! Petit conseil d’ami, pensez à ajouter le fil pour recharger la machine ! Croyez-moi, ça vous évitera bien des soucis.


À propos de la P-Touch Cube Plus : Bien que cette machine soit un peu plus chère que les autres machines sur le marché, il s’agit d’un de mes meilleurs investissements depuis le lancement de mon entreprise. Elle est durable et offre une grande variété de typographies et symboles. Pour limiter les dépenses, j’opte pour les recharges d’étiquettes amazon qui sont le tiers du prix des originales.


2. Des gants en latex


J’ai toujours avec moi des gants en latex pour faire du « decanting » ! Même si l’on lave nos mains avant de jouer dans la nourriture, je trouve que porter des gants limite les dégâts et simplifie le tout. Par exemple, si l’on fait le « decanting » de biscuits, c’est plus facile de les prendre avec nos mains pour éviter qu’ils ne s’émiettent trop. Les gants garantissent donc un niveau supérieur de propreté. D’ailleurs, lorsque vous manipulez la nourriture chez vos clients, assurez-vous d’attacher vos cheveux.


3. Des sacs poubelle


Ai-je réellement besoin d’expliquer (rires) ! Lors d’un projet d’organisation, les déchets et le recyclage peuvent rapidement s’accumuler. Pour éviter de vider l’inventaire de sacs poubelle de votre client, je vous recommande de toujours avoir plusieurs sacs poubelle et sacs de recyclage avec vous. Dans mon sac, je garde toujours une boîte de 100 sacs.


4. Des linges en microfibre, des essuis-touts et des draps


Lorsque mon équipe et moi vidons les armoires et les tiroirs, nous nous assurons de toujours bien nettoyer les surfaces pour offrir à nos clients un « nouveau départ ». Nous utilisons des linges en microfibre qui conviennent pour tous les types de surfaces. Lorsque l’on nettoie les contenants hermétiques pour le « decanting », on essuie les pots avec des essuis-tout, car c’est plus absorbant et ça nous permet d’éviter la longue période de séchage à l’air. Dans mon sac d’organisation, j’ai toujours des draps pour couvrir les surfaces. Avant de commencer à travailler, nous les installons sur les comptoirs pour protéger les surfaces, car certains matériaux sont fragiles et peuvent « marquer » facilement.


5. Des produits ménagers multifonctions


Lorsque l’on nettoie les surfaces lors d’un projet, nous utilisons toujours le nettoyant Multisurface ou le nettoyant Cuisine et salle de bain de la marque PURE. Ces produits sont, non seulement, sans danger pour l’environnement et la santé, mais également pour tous les types de surfaces. Pour le nettoyage des pots hermétiques pour la nourriture, nous optons pour le savon à vaisselle de même marque.


J’ai également dans mon sac d’organisation du Goo gone pour les étiquettes tenaces (allô les fameux étiquettes du Homesense) ! Nous avons également de l'alcool à friction que nous vaporisons sur les surfaces avant d'apposer un crochet Command.


6. Un petit banc


petit banc est votre meilleur ami pour les espaces plus difficiles d’accès. Toutefois, pour des raisons de sécurité, si l’espace est encore inaccessible avec un petit banc, je vous recommande d’opter pour un escabeau. Vous pouvez emprunter celui de votre client. J’aime également utiliser le petit banc lorsque je dois travailler dans un espace près du sol. Au lieu de me mettre à genoux, je préfère être assise ! Mon dos apprécie grandement ce petit changement à la fin d’un long projet.


7. Une paire d’espadrille ou de sandale propre


Mon équipe et moi travaillons presque toujours avec des espadrilles. Nos « chaussures d’intérieur » nous permettent de travailler debout sans douleurs aux genoux. D’ailleurs, je vous recommande d’opter pour une paire dans laquelle vous êtes confortable. Pour ma part, je n’ai toujours pas trouver LA paire idéale alors je porte des sandales coussinées.



8. Du Museum Clear gel ou des Scotch Dot (ma nouvelle obsession)


Un indispensable lorsque l’on ajoute des compartiments dans un tiroir : le Museum Clear gel. Ce petit gel sans odeur et sans couleur empêche les articles de rangement de se déplacer à l’intérieur du tiroir. Jusqu’à tout récemment, j’utilisais toujours ce gel lorsque je voulais fixer des compartiments. Cependant, comme je commençais à avoir de la difficulté à le commander en ligne et comme son prix ne cessait d’augmenter, j’ai décidé d’essayer autre chose. C’est alors que j’ai vu sur le compte d’une autre organisatrice les Scotch Dot. Ce fût un coup de foudre instantané. En plus d’être moins chers que le gel, les Scotch Dot adhèrent encore mieux aux articles de rangement. Contrairement au gel qui « roule » toujours un peu lorsqu’on l’applique sur l’accessoire de rangement, les Scotch Dot se fixent à la perfection !


9. Des outils


Que vous deviez monter un meuble ou une petite tablette, il est essentiel d’avoir avec vous quelques outils. Dans mon sac, j’ai un tournevis avec embouts interchangeables, un petit marteau, un exacto pour ouvrir les mille et une boîtes et un grattoir en plastique pour retirer les étiquettes, ! Pour celles qui se lancent dans l’installation de tablettes au mur, une perceuse électrique est définitivement un atout. Toutefois, si vous faites ce type de travaux lors de vos projets, assurez-vous d’avoir les assurances ET les compétences nécessaires.


10. Mon ordinateur et mon chargeur


Dans un autre sac (mon tote bag de travail), j’apporte toujours mon ordinateur portable, son chargeur ainsi que le chargeur de mon téléphone. Sur le portable, mon équipe et moi consultons le plan d’action du projet.


Depuis la première ligne du texte, je ne parle que du contenu du sac, mais dans quoi est-ce que je mets tout ça ? Pour l’instant, mon sac de travail est un bon vieux sac Costco. Cependant, je compte bien me procurer un vrai et beau sac de travail. Dès que j’aurai celui-ci en main, je vous donnerai des nouvelles !



Et toi, quels sont tes indispensables ?



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page